Comune di Brescia tourism website: useful information about what to see and where to go.

  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Español
  • Italiano

JEUNES VOYAGEURS

Brescia, place Paolo VI

Brescia est la ville idéale pour un week-end agréable, mais si vous voulez apprécier l’authenticité de ses caractéristiques, rappelez-vous que :

• Les Italiens « du Nord » peuvent apparaître froids et austères ; toutefois, chez nous lorsque l’on salue quelqu’un on se fait trois bises sur les joues (et l’on commence par la gauche, s’il vous plaît !) ;
• Après 18h, quoi que vous ayez fait dans la journée, à Brescia, c’est l’heure de l’apéritif (« ape » pour les amis) : chez nous c’est obligatoirement le « Pirlo » avec du Campari ou de l’Aperol, à vous de choisir ;
• Il est vrai que le dialecte de Brescia est un peu étrange, mais il faut au moins apprendre quelques mots fondamentaux : « fes » signifie « beaucoup » (cf. Brescia mi piace fes), tandis que « in parte », à la différence du reste de la péninsule où cela signifie « en partie », ici il signifie « à côté de » (cf. Il Duomo Vecchio è in parte al Duomo Nuovo) ;
• Les plats typiques de Brescia sont : la brochette avec polenta, les « casoncelli » - des pâtes fraîches farcies en forme de triangle -, les « malfatti » avec épinards, pain et grana padano ou le « manzo all’olio », un ragoût qui est servi avec la polenta.
• Où sortir le soir? Depuis toujours piazzale Arnaldo est le lieux idéal pour un apéritif ou pour une soirée entre amis, mais si vous voulez voir la nouvelle movida de Brescia, faites un tour dans le quartier du Carmine : vous serez étonnés par les milliers de locaux et les concept store ouverts le soir !

Que voir à Brescia ? Nous recommandons…

BRESCIA ROMAINE : si vous pensez que l’Arène de Vérone est le site archéologique romain le plus important du nord de l’Italie, vous vous trompez ! Le site le plus grand c’est à Brescia, en plein centre-ville et depuis 2011 il est inscrit dans le patrimoine mondial de l’UNESCO ! Le Temple romain est dédié à l’empereur Vespasian, et grâce aux récents travaux de restauration, il est maintenant possible d’admirer les magnifiques mosaïques.

SANTA GIULIA : c’est un musée construit sur des ruines romaines et lombardes, situé le long du kilomètre de la beauté, un itinéraire qui parcourt les lieux les plus caractéristiques de Brescia. À son intérieur est abritée la statue de la Vittoria Alata, le symbole de la ville, ainsi que le magnifique monastère de San Salvatore, qui avec le théâtre romain et le Temple Capitolin constituent le Patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO.

PIAZZA LOGGIA, c’est notre petite Venise : il suffit d’admirer le style architectonique du Palazzo Loggia et vous aurez la sensation d’être à Venise ! Sur le côté est de la place, vous pourrez voir deux personnages sympathiques qui frappent les cloches à chaque heure avec un marteau : ce sont les « Matti delle ore », en dialecte les « Macc de le ure ». Sur le même côté il y a une plaque commémorative à la mémoire du massacre du 28 mai 1974, qui a fait 8 morts. Piazza Loggia est l’un des meilleurs endroits où faire connaissance : pendant l’été il y a beaucoup de concerts et pendant toute l’année le samedi matin il y a le marché citadin.

IL DUOMO VECCHIO (ou l’église avec les rides !) : la partie externe en pierre et le plan circulaire font de cet endroit l’un des plus magiques de Brescia. À l’intérieur de cette ancienne église, vous pouvez admirer beaucoup d’œuvres du célèbre peintre de Brescia Moretto.

IL DUOMO NUOVO : il se situe à côté de l’ancien Duomo. C’est un édifice plus solennel, plus élevé et plus majestueux que le premier. Sa coupole, détruite pendant la Seconde guerre mondiale, est la troisième coupole la plus grande d’Italie. À son intérieur, se trouve la statue de Paolo VI, le pape de Brescia… habemus Papam !

BIBLIOTECA QUERINIANA : le généreux cardinal Angelo Maria Querini donna à la ville cette magnifique bibliothèque, qui compte plus de 500 mille volumes. Certaines collections sont hébergées dans des dépôts fermés au public, où se trouvent plus de 10 km de rayonnages.

IL CASTELLO : les remparts du Château sont encore hauts et puissants comme au XIVe siècle. Il abrite le musée des Armes anciennes et le musée du Risorgimento. C’est l’endroit idéal pour une promenade romantique dans les après-midi chauds d’été.

PIAZZA VITTORIA : elle a été construite pendant l’époque fasciste. Deux édifices importants à voir : le Palazzo delle Poste et la Torre della Rivoluzione. À la base de la tour il y a un bas-relief représentant des scènes mémorables de l’histoire de Brescia. Note : pour les personne qui sont intéressés aux meubles anciens et aux objets d’art, chaque dimanche du mois, il y a le marché des antiquaires.

TEATRO GRANDE : c’est un petit trésor caché sous les arcades de corso Zanardelli. À l’origine, il était appelé « il Grande » en l’honneur de Napoléon, mais ensuite les habitants lui ôtèrent cette dédicace après que l’empereur ne se présenta pas à son inauguration. Autrefois, c’était le lieu de rencontre des généraux français pour le jeu du hasard ; aujourd’hui, c’est la scène où se jouent de célèbres opéras et pour les habitants de la ville c’est un motif d’orgueil.

IL MUSEO MILLE  MIGLIA : Brescia, c’est la ville des Mille Miglia, une course de voitures d’époque qui se tient tous les ans, dont cette ville est le point de départ. Dans le musée il y a un exposition de voitures de course vintage, ainsi que de casques et de combinaisons des pilotes.

IL CARMINE : c’est un vieux quartier populaire où le divertissement est garanti ; presque tous les jours, la musique et les expositions d’art animent le quartier. Le long de la route, vous pourrez trouver un petit musée de la photographie, à visiter de préférence le week-end. L’appareil photo qui prend plus de 6000 photos par minute est curieux ! Vers la fin de ce quartier, on entrevoit la Torre della Pallata, qui a une hauteur de 32 mètres. À l’origine, c’était le siège de la caisse municipale, mais elle fut saccagée par les Français lors du pillage de Brescia.

BRESCIA SOTTERRANEA : êtes-vous curieux de voir Brescia depuis une autre perspective ? L’association Brescia Underground vous conduira à la découverte de Brescia souterrain au milieu d’anciennes fondations et de canaux cachés.

LA MADDALENA : si vous êtes des fanatiques du sport, le mont de la Maddalena est fait pour vous ! L’été, c’est l’endroit idéal pour faire du jogging, du vélo et pour se ressourcer grâce à la brise fraîche.

GALLERIA MININI : depuis 1973, c’est la galerie d’art contemporain la plus connue de la ville, grâce à l’exposition de travaux d’Arte povera, ainsi que d’art conceptuel et minimal.