Comune di Brescia tourism website: useful information about what to see and where to go.

  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Español
  • Italiano

Les routes des vins de Brescia

Le Lac de Garde

Trois routes du vin accompagnent la visite de Brescia:

La Route du Franciacortaserpente, le long d’un parcours d'environ 80 kilomètres, à travers les magnifiques vignobles, les tours moyenâgeuses, les palais de la Renaissance, les châteaux et les petits bourgs du territoire situé entre Brescia et le lac d’Iseo. Les frontières actuelles de la Franciacorta coïncident avec ceux de l’organisation du contado de l’époque des Visconti, récupérée et par la suite confirmée par la Serenissima au XVe siècle. Le nom Franciacorta nous conduit à son histoire liée aux « courts franches » et à l’époque où, après l’arrivée des moines de Cluny, le territoire jouit de libre échange dans le commerce (curtes francae) ; le nom « Franzacurta » apparut pour la première fois en 1277. L’association Strada del Franciacorta promeut aujourd’hui le développement touristique, notamment oenogastronomique, d’un territoire voué à la viticulture depuis un temps immémorable.

La Route du Vin des Collines Lombardes parcourt, à partir de Brescia, les collines et les vignobles en direction sud et est de la ville, où l'on produit respectivement les vins Capriano del Colle et Botticino, dans une zone vouée, depuis l’antiquité, à la viticulture. La route du vin des collines lombardes tire son nom et son emblème de ce peuple qui, sur les vestiges d’une florissante civilisation romaine, rendit encore plus prospère et riche l’ancien Brixia.

La Route des Vins et des Saveur du Lac de Garde serpente le long des bords du lac, depuis Sirmione jusqu’à Limone, et elle inclut les collines de l‘arrière-pays, zone de production des trois vins à Dénomination d’Origine Contrôlée de cette route : Garda Classico, Lugana et San Martino della Battaglia. Mais il n’y a pas que le vin ; la nourriture représente aussi une partie intégrante de l’histoire et de la « construction » du paysage. Les restaurants et les exploitations agritouristiques qui adhèrent à l’association ont comme spécificité la promotion et la sauvegarde de la typicité gastronomique de cette zone, par l’utilisation de matières premières traditionnelles et un mariage correct avec les vins.