Comune di Brescia tourism website: useful information about what to see and where to go.

  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Español
  • Italiano

Points d'Intérêt

Église de San Lorenzo

jeu, 25/07/2013 - 10:56 -- Laura
Brescia Chiesa di San Lorenzo
L’édifice actuel apparut entre 1751 et 1763, œuvre de l'architecte Domenico Corbellini. L'intérieur compte parmi les meilleurs aboutissements de l'architecture du baroque tardif à Brescia. Dans la nef on peut admirer les splendides autels exécutés en commesso (type de mosaïque) de marbres rares comme le maître-autel et celui de la Vierge de la Providence (avec les chérubins sculptés par Antonio Callegari).
 
 

Église de Sant'Alessandro

jeu, 25/07/2013 - 10:59 -- Laura
Chiesa di Sant'Alessandro

L'église fut consacrée en 1466, rénovée en 1784 et c'est seulement en 1891 que la façade fut achevée. L'intérieur, à nef unique, conserve d'importantes œuvres d'art parmi lesquelles ressortent les plaques avec l'Annonciation attribuable à Jacopo Bellini, celle du peintre de Crémone Civerchio et des statues d'Antonio Callegari.

 
 

ÉGLISE DE SANT'ALESSANDRO
Via Moretto, 75
Brescia

 

Église de Santa Maria della Pace

mar, 16/07/2013 - 10:37 -- Laura
Brescia, Chiesa di Santa Maria della Pace

L’église de Santa Maria della Pace, construite entre 1720 et 1746 pour les pères Philipins sur un projet de l’architecte vénitien Giorgio Massari, se caractérise par sa façade inachevée, un portail néoclassique et deux coupoles, dont la première est immense, et qui amènent toutes deux la lumière au vaste espace interne : une nef unique rythmée par de majestueuses demi-colonnes corinthiennes de marbre rose dans lesquelles s’insèrent des niches garnies des statues des Apôtres.

Tito Speri

mar, 14/11/2017 - 12:00 -- Laura
Statue de Tito Speri, Brescia

Tito Speri, né à Brescia en 1825, est un patriote italien. Il a été l’un des membres du comité clandestin à la tête de l'insurrection de Brescia contre les Autrichiens, durant les « Dix jours » (23 mars – 1er avril 1849). Il dirige la défense de la Porta Torrelunga (actuellement Piazzale Arnaldo) et de la petite place appelée autrefois « dell’albera », qui porte aujourd’hui son nom. Les premiers conflits entre les Brescians et les soldats autrichiens ont lieu près de Sant’Eufemia.

Sanctuaire de Sant'Angela Merici

jeu, 25/07/2013 - 11:08 -- Laura
Chiesa di Sant'Angela Merici
L'église remontant à la fin du seizième fut gravement endommagée durant la dernière guerre mondiale. A l'intérieur, il faut signaler le polyptyque attribué à Paolo da Cailina le Jeune (première travée à droite), le Baptême de S. Afra de Francesco Bassano le Jeune (seconde travée à droite) et la Transfiguration du Tintoret (derrière le maitre-autel).
 
 

SANCTUAIRE DE SANT'ANGELA MERICI
Via Crispi, 23
Brescia

Arnaldo da Brescia

mer, 15/11/2017 - 10:16 -- Laura
Statue de Arnaldo, Brescia

Originaire de la ville dont il prend le nom, Arnaldo di Brescia passe sa vie à dénoncer la corruption du clergé et à prêcher l'abandon du pouvoir temporel de l'Église catholique. Il a été un défenseur passionné du mouvement antipapiste et autonomiste romain.
Banni de l’Italie suite à une condamnation du IIe Concile du Latran, il vit de longues années en France et en Suisse où il rencontre les hommes les plus importants de la culture religieuse de son temps et devient l’élève du grand penseur et philosophe Pietro Abelardo.

Église de Santa Maria in Calchera

jeu, 25/07/2013 - 11:12 -- Laura
Brescia, Chiesa di Santa Maria in Calchera

Tandis que la façade de l'église conserve le sobre aspect caractéristique de la fin du seizième, l'intérieur fut rénové au dix-huitième. La Messe de Saint Apollonio (1525 environ) de Romanino est placée sur le second autel à droite, à côté du presbytère, les Noces mystiques de Sainte Catherine de Luca Mombello, élève de Moretto, et sur le maitre-autel, la Visite de Marie à Elisabeth (1525) de Callisto Piazza da Lodi. A gauche resplendit un chef d'œuvre de Moretto (1550 environ), Le diner dans la maison de Lèvi le Pharisien.

Giuseppe Garibaldi

lun, 20/11/2017 - 11:55 -- Laura
Statue de Giuseppe Garibaldi, Brescia

Giuseppe Garibaldi (Nice, 4 juillet 1807 – Caprera, 2 juin 1882) est un général, un patriote, un chef militaire et un écrivain italien, surnommé le « Héros des Deux Mondes » en raison des entreprises militaires qu'il a réalisées aussi bien en Europe qu’en Amérique du Sud. En Italie, il est considéré par la plupart comme l’un des pères de la patrie.

La Bella Italia

mar, 12/12/2017 - 10:28 -- Laura
Statue de La Bella Italia, Brescia

Le Monument aux morts des Dix jours de Brescia se dresse sur le lieu où s’élevait, jusqu’en 1797 une autre colonne soutenant le lion de Saint Marc, signe de la domination vénitienne sur la ville, et sous laquelle avaient lieu les exécutions capitales. Le monument évoque l’insurrection populaire contre la domination autrichienne qui était née justement sur cette place le 23 mars 1849. Ces dix jours de résistance héroïque ont valu à Brescia le nom de « Lionne d’Italie ».

Église de Sant'Afra in Sant'Eufemia

jeu, 25/07/2013 - 11:15 -- Laura
L'église fut l'objet d'une reconstruction totale au dix-huitième siècle d'après un projet de Domenico Carboni. La façade de 1776 est caractérisée par une structure architecturale de ton classique. La décoration par fresques de la voûte apparaît remarquable avec ses fausses architectures et ses trois médaillons peints par Sante Cattaneo. La richesse du rococco lombard se reflète en outre dans le maître-autel avec des œuvres du sculpteur Antonio Callegari. 

Parmi les peintures sur toile qui décorent la nef, il faut rappeler Le martyre de Sainte Afra de Paolo Veronese.

Pages