Comune di Brescia tourism website: useful information about what to see and where to go.

  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Español
  • Italiano

Angelo Maria Querini

mar, 12/12/2017 - 11:03 -- Laura
Tipologia: 
Buste de Angelo Maria Querini, Brescia

Angelo Maria Querini est né à Venise le 20 mars 1680.
Cardinal, savant et bibliothécaire, il appartient à l’une des familles les plus puissantes du patriciat vénitien.
Dès son enfance, il est lié à la ville de Brescia où il est accueilli à la prestigieuse École des jésuites de Sant’Antonio. Il entre ensuite chez les bénédictins à Florence.
L’immense richesse de sa famille lui permet de voyager pendant une longue période en Europe où il entre en contact avec les hommes les plus en vue de son époque, notamment Frédéric II de Prusse et Voltaire.
Durant son illustre carrière ecclésiastique, il est élu abbé général de l’ordre des Bénédictins en 1721 et, sept ans plus tard, il devient évêque de Brescia. Grâce à sa fonction, il met rapidement en œuvre une activité pastorale caractérisée par un fort engagement moral et une grande attention pour les plus besogneux : c’est à lui que l’on doit l’inspiration de nombreuses activités caritatives promues au cours de ces années.

L’activité pastorale est constamment accompagnée d'un grand amour pour les études et la culture : durant son épiscopat, Brescia devient ainsi un important centre culturel.
Son érudition éclairée – et parfois controversée- unie à sa remarquable largeur d’esprit, lui vaut la nomination de préfet de la Bibliothèque apostolique vaticane.
Il institue à Brescia la Bibliothèque municipale qui porte aujourd’hui son nom, avec la volonté précise et clairvoyante d’en faire une bibliothèque publique : celle-ci est construite près du Palais épiscopal entre 1746 et 1749, d’après un projet de l'architecte Giovan Battista Marchetti. Querini fait don à cette bibliothèque de la plupart des ouvrages de sa collection privée, les léguant à la Ville à sa mort.
L’inauguration de la bibliothèque a un grand retentissement dans toute l’Europe à tel point qu'elle devient le point de référence des savants et des intellectuels durant tout le XVIIIe siècle : on peut y admirer non seulement les 15 000 ouvrages légués par le fondateur, mais aussi des œuvres d’art appliqué, des peintures et des médailles.
Nombreuses sont les activités philanthropiques et artistiques entreprises par le cardinal : c’est grâce à son intervention que reprennent, entre autres, les travaux de la Fabbrica del Duomo Nuovo (fondée en 1604).
En mémoire de cela, une statue du buste du cardinal, réalisée par le sculpteur Antonio Callegari, domine le portique central du Duomo Nuovo. À sa mort, survenue le 6 janvier 1755, Querini est enterré au presbytère du Duomo aux côtés des auteurs d’édifices ecclésiastiques, comme le veut la tradition

Pour écouter le témoignage de Angelo Maria Querini, téléchargez l’application SPICapp! Statue parlanti in città www.spicapp.it

ANGELO MARIA QUERINI
Piazza Paolo VI
Portal du Duomo Nuovo
culpteur Antonio Callegari
1755 (?)
Pietra di Botticino