Comune di Brescia tourism website: useful information about what to see and where to go.

  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Español
  • Italiano

Tito Speri

mar, 14/11/2017 - 12:00 -- Laura
Tipologia: 
Statue de Tito Speri, Brescia

Tito Speri, né à Brescia en 1825, est un patriote italien. Il a été l’un des membres du comité clandestin à la tête de l'insurrection de Brescia contre les Autrichiens, durant les « Dix jours » (23 mars – 1er avril 1849). Il dirige la défense de la Porta Torrelunga (actuellement Piazzale Arnaldo) et de la petite place appelée autrefois « dell’albera », qui porte aujourd’hui son nom. Les premiers conflits entre les Brescians et les soldats autrichiens ont lieu près de Sant’Eufemia. Parmi les combattants, Tito Speri se distingue immédiatement par son charisme et son habileté stratégique et les Brescians, bien que moins nombreux, repoussent à plusieurs reprises l’armée autrichienne qui apportait son soutien aux garnisons barricadées dans le château.
Le 30 mars, le général Julius von Haynau, surnommé « la hyène de Brescia » pour sa férocité, parvient à rejoindre ses troupes par la Salita del Soccorso - l’accès secret au château - pour leur apporter les ravitaillements indispensables.
Le lendemain, après avoir lancé un ultimatum resté sans réponse, le général envoie son bataillon dans la descente du Vicolo di Sant’Urbano, la seule voie existante reliant le col fortifié à la ville : c’est justement à cet endroit que les Brescians remportent l’une de leurs dernières victoires. Le premier jour d'avril, après avoir subi des massacres et des pillages, la ville finit par se rendre.
Tito Speri réussit à fuir à Lugano puis à se rendre à Turin pour rejoindre les émeutiers mazziniens. De retour à Brescia après l’amnistie de 1850, il est arrêté en 1852 par les Autrichiens pour son activité conspiratrice et transféré à la prison de San Giorgio à Mantoue. Exécuté le 3 mars 1853 avec d'autres patriotes, il entre dans l'histoire comme l’un des Martyrs de Belfiore, du nom de la localité de Mantoue où a eu lieu l’exécution.
L’aménagement de la petite place (projetée par l’arch. Antonio Tagliaferri) et la dénomination dédiée à Tito Speri sont réalisés en 1885 pour rappeler les événements sanglants des Dix jours. La statue, sculptée par Domenico Ghidoni en 1888, indique avec décision au peuple de Brescia la route qui descend du col Cidneo, parcourue par les troupes autrichiennes sorties du château pour affronter l’insurrection.
Pour écouter le témoignage de Tito Speri, téléchargez l’application SPICapp! Statue parlanti in città www.spicapp.it

TITO SPERI
Piazza Tito Speri
Scultore Domenico Ghidoni
1888
Pietra di Botticino